Formations de perfectionnement en Médecine Traditionnelle Chinoise

Traitement de l'hépatite B à l'aide de la formule Fu Gan Jian Pi Fang

L'hépatite B est une affection très rependue en Chine au point de devenir un enjeu de santé nationale. L'utilisation d'anti-viraux spécifiques comme la Lavimudine et l'Adefovir permet de diminuer la charge virale, de freiner la fibrose et la cirrhose et de diminuer les risques de cancer du foie. Toutefois,  avec le temps, la réponse de l'organisme à ces anti-viraux diminue et engendre un problème d'accoutumance. L'idée est donc ici d'utiliser la pharmacopée chinoise pour augmenter la réponse de l'organisme aux anti-viraux  via la formule Fu Gan Jian Pi Fang.   

Du point de vue de la médecine traditionnelle chinoise, si l'Orthodoxe est présent, le pervers ne peut pas nuire (Zheng Qi Zai Nei, Xie Bu Ke Gan); c'est une des phrases les plus essentielles du Nei Jing. Ainsi, si on veut empêcher le développement du virus, il ne suffit pas de combattre directement ce virus par des anti-viraux; il faut aussi renforcer l'Orthodoxe, le Zheng Qi.   

Par ailleurs, comme le dit Zhan Zhong Jing, si on a affaire à une maladie du Foie, il faut commencer par renforcer la Rate (« Jian Gan Zhi Bing, Dang Xian Shi Pi »). Ainsi, dans le traitement de l'hépatite (B ou autre d'ailleurs), il est important de renforcer le Qi de la Rate afin de lutter contre le développement du virus logé dans le Foie. L'Orthodoxe à renforcer, c'est donc essentiellement le Qi de la Rate !   

Les ingrédients essentiels de la formule Fu Gan Jian Pi Fang sont :   

tai zi shen 
bai zhu 
bai shao 
san qi ...   

Cette formule, expérimentation clinique à l'appui, permet de d'élaborer la réparation et régénération des cellules hépatiques, de diminuer la réaction inflammatoire, de mieux contrôler les transminases et d'améliorer l'immunité.   

A noter que les résultats sont plus intéressants concernant la réparation et la régénération de la cellule hépatique qu'avec le Desmodium, dont beaucoup vantent les mérites sans aucun discernement. Le Desmodium est en effet une plante froide et amère qui traite efficacement les problèmes de chaleur-humidité ou de feu du Foie, mais qui affaiblit et   refroidit l'énergie de la Rate et, de ce point de vue, peut être globalement nuisible. Favoriser la réparation et la régénération de le cellule hépatique, comme tout autre problème en médecine traditionnelle chinoise, doit se faire en fonction du syndrome !   

Traitement de l'hépatite B à l'aide de la formule Fu Gan Jian Pi Fang
扶肝健脾方联合潜比夫定对慢性乙型肝炎患者病毒学应答的临床疗效研究 GuanZhou ZhongYi Yao DaXue XueBao, Mai 2013, vol. 30, n°3, p.320      


Téléchargez l’article entier