Formations de perfectionnement en Médecine Traditionnelle Chinoise

Acupuncture


ZhenJiu, l'acupuncture


L'acupuncture est une partie essentielle de la médecine traditionnelle chinoise, et certainement la plus connue auprès des Occidentaux. Les Français, notamment, ont été de véritables pionniers dans ce domaine en allant très tôt en Chine y étudier l'acupuncture et la ramener ensuite en France pour la pratiquer et la diffuser. Pourtant, paradoxalement, les véritables possibilités de l'acupuncture sont très mal connues du grand public; pour la plupart des gens, les application de l'acupuncture se limitent à la détente, à l'arrêt du tabac et au traitement symptomatique de la douleur. En réalité, l'acupuncture peut aider dans de très nombreux domaines, à condition de dispsoer d'une solide formation dans ce domaine.    

L'acupuncture est fondée sur les concepts fondamentaux de la médecine traditionnelle chinoise comme le Yin et le Yang, les Cinq Eléments (Wu Xing) et les 5 Organes et 6 Entrailles (Zang Fu), etc et peut être très complexe, surtout pour le non-initié. En fait, l'acupuncture est fondée sur un principe simple: la régulation de l'énergie vitale, qui peut se voir comme l'optimisation d'un système d'irrigation. Or, dans un système d'irrigation, il faut remplir deux conditions essentielles: avoir assez d'eau dans le système pour assurer un pression suffisante et avoir des canaux d'irrigation exempts de blocages afin que l'eau puisse circuler sans entrave. Si ces deux conditions sont remplies, alors l'eau circule en quantité suffisante en toute fluidité et peut aller nourrir le terre pour que ce que l'on y a planté puisse y pousser harmonieusement.     

Dans le corps, il s'agit d' «eau de vie», ce que les Chinois appellent énergie vitale ou Qi; tant que ce Qi circule en quantité suffisante dans toutes les régions du corps, les fonctions sont entretenues, les tissus nourris et la santé est ainsi assurée. Les canaux d'irrigation par lesquels coule cette énergie vitale sont appelés « méridiens d'acupuncture ». Lorsque la pression est insuffisante, on stimule certains points d'acupuncture pour la faire monter; cela s'appelle la tonification. Et lorsque des blocages, des obstructions surviennent dans ces méridiens d'acupuncture, on lève ces blocages en stimulant d'autres points d'acupuncture; cela s'appelle la dispersion.   

Les points d'acupuncture sont en fait simplement des portes situées le long des méridiens à la surface de la peau. Physiquement, ce sont des points de moindre résistivité électrique, mais ils sont en fait beaucoup plus cela. Ce sont des points privilégiés d'accès à l'énergie vitale, qui permettent à la fois de la stimuler, d'en activer la circulation et de lever les blocages qui l'obstruent, ils permettent ainsi de stimuler l'immunité et la vitalité, et même de refaire monter la « pression » pour traiter la dépression. Mais ce sont aussi des points privilégiés pour agir sur les énergies pathogènes et en stimuler l'élimination. Et en permettant à l'énergie vitale de circuler avec fluidité dans les méridiens, l'acupuncture permet aussi d'aller recharger l'énergie des 5 Organes de la Médecine Traditionnelle Chinoise, qui constituent la « banque centrale » du corps énergétique, c'est à dire la réserve d'énergie profonde dont le jaillissement est appelé Vie!   

Les points d'acupuncture sont aussi des portes par lesquelles l'énergie, qu'elle soit vitale ou pathogène, porteuse de santé ou de maladie, peut entrer et sortir. Par ces points, un échange a donc lieu en permanence entre l'être humain et son environnement, l'univers, entre le microcosme et le macrocosme. Cet échange peut être qualifié de respiration énergétique et de ce point de vue, on peut dire que les points d'acupuncture sont au corps énergétique ce que les pores de le peau sont au corps physique.   

Quant aux blocages énergétiques, ce peuvent être des  agents pathogènes comme des virus sou des bactéries, des accumulations de toxines, de substances inflammatoires, etc. Mais ce peuvent aussi être des blocages psycho-émotionnels dus à des gros chocs, à des frustrations, des colères rentrées, à une difficulté à lâcher prise, à des mémoires de traumas vécus dans l'enfance. Faire circuler l'énergie, cela permet donc d'aider à se libérer de ces mémoires du passé qui nous bloquent dans notre évolution, nous empêchent de vivre pleinement le présent et nous coupe de l'état d'harmonie intérieure qui est pourtant inné en tout être humain.   

Grâce à l'acupuncture, on peut donc traiter (ou aider à traiter) une quantité énorme de problèmes fonctionnels, en particulier les problèmes liés au stress, à l'excès d'émotions, à la dystonie neuro-végétative, problèmes extrêmement courants aujourd'hui en raison de notre mode de vie: gastralgie, ulcère, hypertension artérielle, insomnie, périarthrite de l'épaule, torticolis, tennis-elbow, syndrome du canal carpien, lumbago, sciatique, tendinites, suites d'AVC, cystite, hépatite, cholécystite, dépression, colite fonctionnelle, syndrome du colon irritable, urticaire, eczéma, hémorroïdes, etc. Mais mon sentiment personnel aujourd'hui est que l'acupuncture est comme notre cerveau; on n'utilise que 10% de ses possibilités !